Qu’est-ce qu’un otoscope ?

Les oreilles sont connues pour être un organe sensible et complexe. Sans évaluation quotidienne, elles peuvent facilement être en proie à de nombreuses maladies. Afin de les prévenir, les médecins généralistes ou encore les oto-rhino-laryngologistes (ORL) ont recours à l’otoscopie. Pour ce faire, ces derniers utilisent un otoscope.

Un otoscope, c’est quoi ?

Il s’agit d’un matériel médical très utilisé lors des otoscopies. Dans certains cas, ils sont utilisés pour analyser le nez ou encore la gorge. En ce qui concerne l’oreille, cet appareil permet d’obtenir des images nettes et claires de la zone externe et moyenne de la zone. En effet, sa maniabilité lui permet d’observer aisément les tympans et les conduits auditifs externes.

Généralement, les otoscopes sont utilisés dans le but de prévenir les maladies infectieuses, telles que l’otite. L’instrument est normalement composé d’une manche, d’un speculum, d’un système lumineux et d’une lentille grossissante. À noter que cet outil médical respecte les normes d’hygiène et reste la plupart du temps facile d’utilisation.

Il existe plusieurs sortes d’otoscopes sur le marché :

  • Otoscope halogène : ce type d’appareil est le plus adapté lors d’une observation du conduit auditif. Son niveau de luminosité est très homogène, de manière à obtenir un diagnostic plus précis. Cependant, l’emploi de ce modèle d’otoscope se limite uniquement à l’examen du conduit auditif.
  • Otoscope à fibres optiques : cette configuration est très polyvalente. En effet, contrairement à l’otoscope halogène, celle-ci dispose de fibres optiques permettant d’avoir un sujet moins chargé par les ombres. Cela, grâce à son éclairage se situant dans la poignée à pile. Cet atout lui permet ainsi de fournir un bilan très précis.
  • Otoscope avec un système LED : cette sorte d’otoscope est très autonome. Sa luminosité est nettement supérieure à celle de l’otoscope halogène. En général, cet accessoire possède une durée de vie de plus de 20 000 heures en moyenne.

Qu’est-ce que l’otoscopie ?

Une otoscopie est une inspection médicale de la zone oculaire. Elle analyse toutes les parties de l’oreille, notamment, le tympan et la portion superficielle de ce secteur. Cette examination est généralement effectuée par un médecin généraliste ou un spécialiste ORL.

Celle-ci a pour but d’identifier une pathologie de la zone, de surveiller l’évolution de cette dernière ou encore d’éliminer les bouchons de cérumen. Lors de l’analyse, le praticien peut avoir recours à trois matériaux. Cela, selon un choix personnel ou bien en rapport avec l’objectif de l’évaluation.

  • L’otoscope (zone externe de l’oreille et tympan) ;
  • Le microscope binoculaire avec un spéculum auriculaire ;
  • L’otoendoscope.

Lors d’une otoscopie, le médecin traitant inspecte l’état de différents composants de l’oreille. Il examine tout d’abord le pavillon par rapport à sa teinte et sa texture. Il analyse ensuite la couleur, les parois, le contenu, le calibre et la direction du conduit auditif. Enfin, il observe le tympan dans son intégrité. À noter que chez le nourrisson, l’otoscopie s’effectue après une audiométrie.

Bien entendu, il faut avoir les compétences nécessaires pour accomplir ce diagnostic. D’ailleurs, il est vivement conseillé de toujours employer des instruments de qualité pour garantir la fiabilité des résultats d’analyses. Ces matériels peuvent maintenant se trouver dans les établissements dédiés ou bien sur des sites certifiés comme 123Medical.fr

Catégorie(s) : Blog médical