Thermomètre médical, comment faire le bon choix ?

Pendant la crise sanitaire que nous vivons, liée au COVID-19, il est très important de surveiller sa température. Le thermomètre devient alors un dispositif médical essentiel à avoir chez soi. Mais quelles sont les différences de thermomètres ?

Face à la pluralité de choix, comment bien choisir et faire la différence de thermomètres ?

Lors de l’achat d’un thermomètre, plusieurs critères sont à prendre en compte :

Le confort du patient :

  • Il existe différent type d’embouts : souples et rigides. Pour un confort optimal, les thermomètres sans contact sont le meilleur choix.

Les conditions d’hygiène et de sécurité :

  • Il existe des embouts à usage unique ou des petites tétines qui se fixent sur l’embout et qui sont jetables, afin d’éviter une éventuelle contamination entre les différents patients. Le plus hygiénique reste le thermomètre infrarouge sans contact.

La zone d’application :

  • La mesure de la température peut se réaliser par plusieurs biais :
    • Rectale (dans le rectum)
    • Buccale (sous la langue, bouche fermée)
    • Tympanique (dans les oreilles)
    • Frontale (sur le front)
    • Axillaire (sous les aisselles)

Selon la zone d’application du dispositif médical certains thermomètres sont plus adaptés que d’autres.

Le type de thermomètre :

  • Il existe deux types de thermomètre :
    • Les modèles analogiques en verre (classique)
    • Les modèles électroniques (sonde et infrarouge)

Une fois ces critères définis et que vous savez quel modèle correspond le mieux à votre besoin, il est important de se pencher sur les caractéristiques techniques de ce matériel médical accessible à tous.

  • Fiabilité et exactitude des résultats : Ces deux données dépendent tout simplement de la zone choisie pour mesurer la température. La voie rectale reste la plus fiable et la plus précise des prises par exemple.
  • Simplicité et rapidité d’utilisation : Certains modèles électroniques disposent d’un écran digital permettant une lecture facile des résultats. Concernant la rapidité d’obtention de ces mêmes résultats, les thermomètres infrarouges sans contact sont les plus efficaces.
  • Polyvalence : Il existe des modèles pouvant s’adapter à différentes applications grâce à l’utilisation d’embouts divers.
  • Plage de mesure : Elle est généralement comprise entre 35° et 42°, cela varie selon les modèles de thermomètre.

Les avantages et inconvénients des différentes zones de prise de température

La voie rectale :

  • Utilisation: la sonde du thermomètre électronique ou analogique est insérée dans le rectum.
  • Avantages: Il s’agit de la méthode la plus précise et la plus fiable puisqu’elle donne la température centrale du corps.
  • Inconvénients: Pratique inconfortable et gênante pour le patient. De plus, elle nécessite l’utilisation de produits désinfectant.

La voie buccale :

  • Utilisation: la sonde du thermomètre électronique ou analogique est placée sous la langue, la bouche doit rester fermée et le patient respire par le nez durant la prise de la température.
  • Avantages: Facile à utiliser.
  • Inconvénients: Cette méthode de prise de mesure est moins fiable et exact que la voie rectale à condition que le patient ai bien gardé la bouche fermée tout ce temps. Attention à bien attendre 15 bonnes minutes après l’ingestion de nourriture ou de boisson car cela peut fausser les données obtenues. Il faut désinfecter le dispositif médical après utilisation.

La voie temporale et frontale :

  • Utilisation: Cette prise de mesure peut se faire à l’aide de bandelettes qui se pose directement sur le font ou par le biais d’un thermomètre électronique infrarouge sans contact.
  • Avantages: Facile et rapide, cette méthode est considérée  comme hygiénique puisque sans contact.
  • Inconvénients: La mesure est moins précise que par les voies rectale et tympanique.

La voie auriculaire ou tympanique :

  • Utilisation: La sonde du dispositif médical est introduite dans l’oreille du patient.
  • Avantages : Les thermomètres auriculaires sont faciles et rapides à manipuler.
  • Inconvénients: Il faut être précautionneux afin de ne pas abîmer le conduit auditif du patient en suivant bien les consignes d’utilisation. Il est possible que les mesures soient faussées à cause de la présence d’un bouchon de cérumen.

La voie axillaire :

  • Utilisation: La sonde du thermomètre analogique ou électronique est placée sous l’aisselle du patient. Il faut veiller à ce que la sonde soit correctement positionnée au centre et que le bras soit ensuite bien replacer le long du corps.
  • Avantages: Facile à utiliser.
  • Inconvénients: Cette méthode est peu fiable et peu précise en raison de l’air qui passe sous les aisselles.

Thermomètres analogiques ou thermomètres électroniques digitaux, quelles différences de thermomètres ?

Thermomètre Analogique :

Les thermomètres classiques en verre étaient considérés comme le dispositif médical de référence en matière de prise de température. Toutefois, aujourd’hui ils sont nettement moins populaires pour différentes raisons.

  • La mesure est difficilement lisible puisqu’il s’agit d’un axe gradué.
  • Le temps d’attente avant de pouvoir lire le résultat est long, le temps que le gallium se dilate et évolue sur l’axe. NB* Le gallium est un produit de substitution au mercure, substance jugée trop dangereuse.
  • Ces modèles sont fragiles et cassent facilement.
  • Prix très abordable.

Ce type de matériel médical reste tout de même très fiable et fonctionnel.

Thermomètre analogique au gallium

 

Thermomètre électronique digital :

De nos jours, les thermomètres électroniques sont bien plus prisés que leurs ancêtres analogiques. Cela se doit à leur rapidité d’affichage des résultats et leur facilité d’utilisation (avec ou sans contact).

Un autre avantage des thermomètres électroniques est qu’il en existe une multitude avec des options et des technologies pratiques et uniques :

  • Les thermomètres sans contact infrarouge, comme nous l’avons évoqué précédemment dans cet article, ils permettent de prendre la température d’un patient sans le toucher. (Cela permet aussi de ne pas le réveiller par exemple pour contrôler la température d’un enfant en bas-âge endormi)
  • Les thermomètres « parlants» ou « vocaux » pour les personnes aveugles et malvoyantes.
  • Les thermomètres « connectés» sont capables de mesure la température à distance et en continu. Ce matériel médical se présente en général sous la forme d’un patch adhésif relié en Bluetooth à une application sur smartphone. Révolutionnaire et très pratique pour suivre la température de bébé par exemple.

Thermomètre infrarouge

 

Seul bémol ? Plus chers que le thermomètre analogique classique dû à leur technologie innovante.

 

Retrouvez toute la gamme de thermomètres analogiques et électroniques au meilleur prix sur notre boutique en ligne!

 

Catégorie(s) : Blog médical